Un été débordant de vie pour le Sanctuaire du Sacré-Coeur et de Saint Padre-Pio

Un dynamique lancement de la programmation de la saison estivale du Sanctuaire du Sacré-Coeur.

Connaissez-vous le Sanctuaire du Sacré-Coeur et de Saint Padre-Pio qui se trouve à Pointe-aux-Trembles? C’est un véritable havre de paix, un trésor de la nature! En plus d’être un paradis pour les amateurs de randonnée, le Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint-Padre-Pio et le monastère des Frères Capucins célèbrent cette année le 120eanniversaire de la bénédiction de la chapelle érigée par la fondatrice Marie Hébert de la Rousselière.

Pour l’occasion, les Frères Capucins ont préparé une saison estivale débordante d’activités pour tous, avec en tête, le 375e de Montréal.

Sacre-Coeur-Freres
Les Frères ont enfilé la bure – ou tunique – pour accueillir les invités – Crédit photo : YULorama

Un premier lancement exceptionnel

Le ministre provincial des Frères Capucins était présent lors du lancement des activités, qui s’est fait lors d’un parfait dimanche avant-midi.

« Le Sanctuaire est un joyau un peu caché dans l’est de Montréal, a-t-il souligné lors du lancement. C’est un joyau que l’on tient à partager avec la communauté. C’est un joyau à garder vivant et que l’on veut polir pour qu’il devienne plus brillant. Pour faire ce travail, on a besoin de vous tous. »

Sacre-Coeur-architecture
Le Sanctuaire et le boisé de la Réparation débordent de joyaux architecturaux qui rendent ce lieu patrimonial invitant – Crédit photo : YULorama

Le Frère Germain Gilbert, sympathique et dynamique recteur du Sanctuaire se démarque par son ouverture d’esprit. Il est voué à la cause et se démène afin de trouver des idées et des activités pour attirer les Montréalais et les touristes chez lui.

« Je me suis demandé ce que je pourrais faire que d’autres non pas encore fait, a-t-il partagé. Je me suis dit que j’allais me lancer dans quelque chose que je ne connais pas! On s’est inscrit, par exemple, à Tourisme Montréal. »

Un sanctuaire pour tous

Pour le Frère Gilbert, le sanctuaire n’est pas qu’une affaire de religion. Le Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint-Padre-Pio est ouvert à tous. Les Frères Capucins ont fait le voeu d’être accueillants, et ils le font sentir.

Des activités prévues, le Frère Joseph Beaulieu fera des visites guidées du sanctuaire, racontant l’histoire passionnante de ce lieu historique. Tenez, saviez-vous que le Sanctuaire du Sacré-Coeur était, jusqu’à l’arrivée de l’Oratoire Saint-Joseph, le plus important lieu de pèlerinage de Montréal ?

Le Frère Joseph coordonnera aussi trois conférences : L’accompagnement des personnes en fin de vie, les soins palliatifs et le bénévolat auprès des mourants (le 13 juillet à 19h30); Laudato si, encycliques du pape François sur la sauvegarde de la maison commune et « la préoccupation d’unir toute la famille humaine dans la recherche d’un développement durable et intégral » (le 27 juillet à 19h30) ainsi que l’Aide et soutien aux personnes migrantes (le 10 août à 19h30).

Formidable lieu de pèlerinage

En plus des nombreuses activités estivales, le lieu de pèlerinage vaut le détour à lui seul. Entre autres, le chemin de croix aménagé par le Père franciscain Frédéric Janssoone. Selon l’ethnologue québécois Jean Simard, Père Janssoone a recréé « les lieux physiques de la vie du Christ pour donner aux pèlerins la possibilité de revivre les émotions et la ferveur que lui-même avait connues lors de ses dix années en Palestine ».

Sculptures, verdure et air frais vous attendent cet été, que vous soyez catholiques, ou pas!

Un dernier petit truc… Si vous planifiez une sortie au Sanctuaire du Sacré-Coeur et de Saint Padre-Pio, n’oubliez pas vos arachides. Vous rencontrerez sûrement plusieurs écureuils!

Toutes les activités prévues cet été

En plus des activités mentionnées ci-haut, voici une liste plus exhaustive de ce que vous offre le Sanctuaire Sacré-Coeur. Merci à Paul Labonne de nous avoir fourni les renseignements!

Le Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint- Padre-Pio propose plusieurs activités dont le chemin de croix dans le boisé les vendredis à 15h30 et les dimanches à 15h, du 9 juin au 13 août. La chapelle historique accueille les pèlerins tous les jours de 7h à 21h. Outre la célébration quotidienne des messes, une heure d’adoration au Très-Saint-Sacrement y a lieu tous les dimanches de 14h à 15h. Les Frères Capucins, qui gèrent le Sanctuaire, tiennent deux Neuvaines par année, soit celle au Sacré-Cœur, qui aura lieu du 14 au 22 juin avec une marche aux flambeaux dans le bocage après la messe de 19h30 et qui culminera avec la Fête du Sacré-Cœur le 23 juin, ainsi que celle dédiée au saint Padre Pio, qui se déroulera du 14 au 22 septembre et qui sera suivie de la Fête de saint Padre Pio, le 23 septembre.

« En cette année du 375e anniversaire de Montréal, il est important de se rappeler que la vie spirituelle a toujours été très vivante à Montréal », a conclu le recteur du Sanctuaire, le Frère Germain Gilbert.

Le Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint-Padre-Pio

3650, boulevard de la Rousselière
Pointe-aux-Trembles, Montréal
Téléphone : 514 642-5391
http://www.sanctuaire-sacre-coeur-padre-pio.org

Advertisements

Rencontre avec la chanteuse montréalaise Annie Comtois

La pétillante Verdunoise a lancé son premier vidéoclip cette semaine!

C’est difficile de ne pas être charmé par Annie Comtois, avec sa personnalité pétillante et son sourire contagieux. Celle qui a débuté sa carrière de chanteuse en 2008 a lancé cette semaine vidéoclip de le premier single de l’album Les escales, Tes lunettes roses.

La jeune femme, qui habite à Verdun, a toujours chanté. C’est avec son père que tout a commencé : « J’ai grandi en écoutant mon père jouer de la guitare, et à 12 ans, je chantais Tous les garçons et les filles de Françoise Hardy avec lui, dans les fêtes familiales. » C’était donc normal que son premier vidéoclip raconte l’histoire touchante entre un père et sa fille.

Une amoureuse de la vie… et de la musique!

Annie Comtois adore la musique, et ses inspirations sont très diversifiées.

Mes inspirations sont très diversifiées. « Mes influences vont de Jason Mraz en passant par Alex Nevsky et Amy Winehouse, a confié Annie à YULorama. J’adore la musique populaire. J’ai grandi en écoutant de la musique folk comme Counting Crows et j’aime les rythmes ensoleillés des Antilles, tout comme des voix avec une touche de « soul » comme Adèle. »

On l’entendra d’ailleurs sur son nouvel album Les escales, qui sera lancé au Lion d’or le 17 octobre prochain. D’ici-là, la chanteuse ne chômera pas. Elle donnera plusieurs spectacles, dont deux prestations (!) dans le cadre de la Saint-Jean, une première à Laval et une seconde au Parc Hibernia (dans le Sud-Ouest de Montréal). Elle sera également sur la scène lors d’un spectacle extérieur à Verdun le 20 juillet.

#Verdunluv

Parlons-en de Verdun! Annie Comtois habite à Verdun depuis les 15 dernières années. Elle a le #Verdunluv tatoué sur le coeur! « En emménageant à Verdun, j’avais vu une belle scène extérieure sur le bord de l’eau et je me suis dit qu’un jour, j’aimerais beaucoup y chanter. Depuis ce temps, j’ai offert plusieurs spectacles dans la région. »

De plus, son vidéoclip a été tourné sur les berges du fleuve Saint-Laurent, à Verdun! C’est un endroit magnifique!

« J’ai eu le privilège de me produire en spectacles au Centre culturel de Verdun à deux reprises durant les journées de la culture. Je suis vraiment excitée de présenter mon tout nouveau spectacle Les escales pour Verdun en scènes le 20 juillet prochain! »

Annie-chanteuse
La souriante chanteuse, Annie Comtois – Crédit photo : Isabelle Jetté

Quels sont rêves ultimes de la chanteuse?

« Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde avec ma musique et d’écrire des chansons pour plusieurs artistes connus. J’adore voyager, écrire, chanter, transmettre du bonheur à travers l’art. Je suis prête aux opportunités! Je rêve de chanter au Centre Bellet dans toutes les plus belles et grandes salles à travers le monde. Je lance le message à l’univers, je suis prête (sourire). J’aimerais beaucoup m’associer à un(e) producteur(rice) ou gérant(e) d’expérience et passionné(e) pour m’aider à atteindre de nouveaux sommets. »

En attendant son dernier album, on se laisse attendrir par son nouveau vidéoclip, et on suit les aventures d’Annie sur FacebookTwitter ou via son site Internet.

Les Red Hot Chili Peppers triomphent au Centre Bell

Le spectacle de Red Hot Chili Peppers enflamme la foule, avec l’aide de la firme montréalaise, Moment Factory!

Les hommes de Red Hot Chili Peppers ont enchanté leurs fans mardi soir au Centre Bell. Près de 17 000 personnes ont crié, chanté, applaudi et se sont laissé émouvoir par la performance d’Anthony Kiedis, Flea, Chad Smith et Josh Klinghoffer.

Un spectacle haut en énergie, avec un concept d’éclairage créé par nul autre que Moment Factory. Ça ne pouvait être qu’à couper le souffle! Des centaines de lumières accrochées au toit par de longs câbles valsaient pour former une atmosphère hors du commun. C’était vraiment incroyable. On pouvait entendre les « oh » et les « ah » de la foule lorsque les lumières créaient une figure spectaculaire.

RHCP-foule-Moment Factory
Moment Factory a créé une atmosphère incroyable – Crédit photo : gracieuseté Moment Factory

Un band efficace

Tony, Flea et Chad, tous dans leur cinquantaine, n’ont pas perdu leur fougue et leur énergie d’antan. Avec un jeune guitariste de 37 ans, le groupe a bien servi son public. On a eu droit à plusieurs jams de guitare, de basse et de batterie. Les musiciens du groupe sont excellents! D’ailleurs, Flea a été nommé 2e meilleur bassiste de tous les temps selon les lecteurs de la légendaire revue Rolling Stones. Selon la même revue, Chad Smith figure au 64e rang des 100 meilleurs drummers de tous les temps.

Mais on s’en fout non des charts non? C’est la performance d’hier que les fans n’oublieront pas. Malgré certains commentaires sur la forme d’Anthony Kiedis (il a eu quelques problèmes digestifs l’an dernier et n’oublions pas sa blessure au genou), j’ai trouvé l’énergie excellente.

Hits après hits

Les Red Hot Chili Peppers savent plaire aux fans et ont concentré leur setlist sur leurs plus gros hits, malgré la sortie de leur (excellent) nouvel album The Getaway. D’ailleurs, lorsque l’on se procurait un billet pour le spectacle, le généreux band offrait l’album gratuitement! Cheers!

Après un vibrant début avec un jam puissant, le groupe enchaîne avec Around the World. Dark Necessities a emballé la foule, mais c’est avec Californication qu’on a pu entendre la foule se déchaîner. Plus de 14 000 personnes qui s’époumonent, ça s’entend!

Le premier set s’est terminé avec By the Way et a laissé place a un Encore chaleureux. La foule criait, tapait des mains, et a entonné le dorénavant classique Olé-Olé jusqu’à récemment réservé aux stades de fútbol.

Chad Smith, le batteur, s’est amusé avec la foule, jammant au son du Olé-Olé et encourageant la foule à crier toujours plus fort. Il a été bien servi! La soirée s’est terminée avec Goodbye Angels et Give it Away, avec un court extrait du Ô Canada.

Escale réussie

J’avais vu les Red Hot Chili Peppers pour la première fois l’été dernier au Festival d’été de Québec. Les plaines débordaient de monde et le son n’était pas super. J’avais été excitée de voir un de mes groupes préférés pour la première fois (pourquoi ai-je attendu 25 ans avant de les voir? Ça m’échappe). Sauf que la foule monstre qui nous empêchait de nous mouvoir etd’apercevoir la scène ainsi les échecs techniques ne m’avaient pas impressionnée.

Quand j’ai su que Red Hot revenait cette année, il me fallait absolument me reprendre. Je n’ai pas du tout été déçue. L’expérience pour moi a été un véritable succès. J’ai été heureuse de voir que la foule était bigarrée, et qu’on voyait autant de jeunes enfants que des têtes blanches.

Bref, un spectacle que je ne regrette pas d’être allé voir!

Merci Moment Factory

J’en ai parlé plus haut, mais je me devais de revenir sur l’excellent travail de Moment Factory qui a rendu cette soirée mémorable. Olivier Lapierre, de Moment Factory, m’a envoyé tous les détails de cette conception scénique. En voici un extrait, que je ne saurais mieux décrire :

« Tout au long de la tournée de Red Hot Chili Peppers, les fans ont été captivés par l’installation « kinetic » de lumière créée par TAIT, composée de plus de 1000 « nanowinch » et luminaires LED connectés qui balaient le public de vagues de couleur. L’installation se déplace verticalement jusqu’à 18 mètres et aussi rapidement que 3 mètres par seconde, créant des formes 3D, des textures et des mouvements. L’installation a été conçue avec les Chili Peppers, TAIT et Scott Holthaus, afin d’immerger le public encore plus profondément dans la musique. Le spectateur est alors entouré par la musique et plongé dans l’univers de couleurs et de formes inspiré par chaque chanson de la set-liste, qui change chaque soir. Le buzz suscité sur les médias sociaux par ceux qui ont vécu cette épopée en dit long. »

Fascinant, ne trouvez-vous pas?

Cette atmosphère a pris 3 mois de travail, jusqu’au lancement de la tournée en septembre 2016. Le producteur, Daniel Jean, mentionne que Moment Factory a conçu et créé le contenu affiché dans l’installation ainsi que sur l’écran LED derrière les musiciens.

Un supplément?On consulte la setlist du spectacle de Red Hot Chili Peppers au Centre Bell ici.

Pour voir l’étendue du travail de Moment Factory sur la tournée des Red Hot Chili Peppers, visionnez la vidéo produite par la boite : https://momentfactory.com/projets/tous/tous/red-hot-chili-peppers

La Suite Gourmande : un conte de fées pour foodies

Une deuxième édition réussie !

La deuxième édition de la Suite Gourmande, un événement crée par Nata PR pour les foodies, a délicieusement charmé. Tous les invités ont eu une expérience des plus enchantée à la salle de montre Cosentino.

La soirée s’annonçait très bien : avec l’équipe de Nata PR, on est rarement déçu! Après un accueil des plus chaleureux, nous avons pu entamer la route des dégustations; un parcours gourmand s’étalait devant nous avec plusieurs stations pour ravir les papilles gustatives.

duBreton : viande bio

Bacon bio, jambon bio et chocolat noir parsemé de morceaux de bacon nous attendait à la première station, signée duBreton. Justement, en entrant, nous pouvions distinguer les effluves attirantes du bacon cuisant. Ce fut une belle découverte: la viande est goûteuse et juteuse. Un délice! Et préparé avec des ingrédients bios et sans nitrites ou ingrédients chimiques, c’est encore mieux.

On trinque au Triani

Un verre de vin nous attendait à la deuxième station. J’ai opté pour le verre de rouge, un Cantini. C’est un parfait équilibre entre le Cabernet Sauvignon, le Sangiovese et le Montepulciano. La maison Triani veut vous faire oublier ce que vous pensez savoir sur les vins d’épicerie. On vous charmera avec cette collection de vins qui surprennent et qui sont parfaits pour toute occasion.

Elikxir Kombucha

Nous avons été étonnées par ce thé kombucha de l’entreprise québécoise Kombucha Tea & Co. Le propriétaire, Martin Garneau, présent pour l’occasion, nous disait vouloir revamper l’image du kombucha au Québec. On propose quatre saveurs originales : racinette, qui favorise la digestion, gingembre, avec des propriétés détoxifiantes et antioxydantes, limonade lavande, qui se veut apaisant et l’orange cardamome, avec des propriétés carminatives et tonifiantes. 

Caffitaly System

Du café exceptionnel sortant d’une petite capsule de plastique? Croyez-le ou pas, c’est ce que propose Caffitaly et sa nouvelle machine à café S07. Facile d’usage, rapide et avec un design contemporain, nous avons été charmées. Ce qui m’a surtout convaincue, c’est les capsules recyclables (oui!) et le café frais torréfié et italien. Un vrai délice. On peut aussi faire du thé et du chocolat chaud.

Spiritueux hauts de gamme Bella Vita

C’est un verre d’absinthe de l’Absintherie des Cantons qui m’attendait à la station Bella Vita. Un charmant jeune homme m’en a fait couler un verre – il y a toute une procédure pour déguster l’absinthe. Dans ce cas-ci, le liquide est produit au Québec et sera vendu dans les SAQ très prochainement. Vous voudrez y goûter, c’est délicieux. Il se déguste avec le traditionnel carré de sucre, ou naturellement.

L’huile de caméline Et Voilà!

N’est-ce pas incroyable tout le talent que l’on retrouve au Québec? J’ai découvert un autre produit québécois totalement savoureux et hors de l’ordinaire : l’huile de caméline. J’ai de la difficulté à décrire ce que l’huile dorée goûte, à part que c’est bon et que son effluve n’a rien à voir à aucune autre huile sur le marché. C’est une huile qui est bonne pour les salades, les légumes, mais aussi pour la cuisson.

Le Rosé de Chartier

Le vin, François Chartier s’y connaît. Il a confectionné la carte de vins de plusieurs restaurants à Montréal, des plus prestigieux au plus accessibles – pensons au casse-croûte du terroir Jerry Ferrer. Pour Chartier, le vin et la gastronomie vont de pair. Il créé les vins pour la bouffe. Vous avez vu ces bouteilles à l’épicerie, nommée « Agneau », « Boeuf » ou « Homard »? Ça résume tout, non? Deux nouvelles bouteilles sont disponibles, le Rosé de Chartier, un rosé rafraîchissant et le Fronsac Chartier, un rouge complet.

Renseignements supplémentaires

Pour obtenir plus de renseignements sur les produits décrits ci-dessus, voici les liens :

duBreton : www.dubreton.com/fr

Vins Triani : www.vinstriani.com

Kombucha Tea & Co. : www.kombuchateaco.com

Caffitaly System : www.caffitalycanada.com/

L’Absintherie des Cantons : www.absinthequebec.com/

L’huile de Et Voilà! : www.olimega.com/

Vins Chartier : www.francoischartier.ca/vins-cuvees-chartier/

Amadou et Mariam rayonnent au lancement du Festival International Nuits d’Afrique

Le groupe malien a fait danser les montréalais !

Quelle superbe façon de lancer la programmation de la 31e édition du Festival International Nuits d’Afrique que de s’éclater avec Amadou et Mariam! Le couple craquant – qui se produit sur les scènes depuis presque 40 ans! – a offert une prestation des plus rayonnante et enlevante.

Devant une énorme foule au Métropolis, Amadou et Mariam ont livré leurs rythmes joyeux et ont conquis les spectateurs. Assez loquace, le couple a pris le temps – a plusieurs reprises – de remercier les gens qui s’étaient déplacés pour venir les voir. Mariam a fait un éloge à la paix, et a demandé que nous cheminions tous « main dans la main ».

Ils ont chanté de tout coeur et ont exprimé sans retenue tout leur amour, non seulement pour la musique, mais également de la langue française et du peuple québécois « Merci à Montréal, au Québec et au Canada pour le rôle que vous jouez dans la francophonie et votre volonté de parler français! »

Chaleur écrasante

Il faisait ultra-chaud dans la salle du Métropolis pendant le concert, mais je n’ai jamais su si c’était causé par la foule dansante, la température humide du mois de juillet ou le groupe lui-même qui émanait autant de plaisir! Peu importe, même si la salle était plongée dans l’obscurité, Amadou et Mariam ont su faire briller le soleil du Mali au Métropolis.

Il fallait le voir, ce couple, souriant et tellement sympathique! Tous deux devenus aveugles avant d’atteindre la majorité, ça ne les empêche pas du tout de profiter pleinement de la musique. Et Amadou est un très talentueux guitariste qui ne s’est pas gêné pour exécuter des riffs de guitare endiablés.

Un excellent spectacle

Le Festival International Nuits d’Afrique a misé juste en lançant sa programmation avec Amadou et Mariam!

Le Festival International Nuits d’Afrique vous propose également plusieurs excellents spectacles tout au long de la programmation! Il ne faudra pas manquer la Montréalaise Neema et la présence du charmant Français Ben l’oncle Soul!

Pour tous les détails sur la programmation, rendez-vous sur le site du festival : www.festivalnuitsdafrique.com

Queen et Adam Lambert : légendaire spectacle

Tous les succès de Queen et le charme d’Adam Lambert

Le flamboyant et talentueux Freddie Mercury est mort en 1991, alors que je n’avais que 10 ans. J’étais une jeune fan – j’écoutais les disques de Queen encore et encore, sans jamais me tanner… Je l’adorais, tant pour sa voix, sa musique que pour sa personnalité. Freddie Mercury fut ma première peine d’amour de célébrité. Je trouvais – comme tous ses fans d’ailleurs – qu’on me l’avait pris trop vite, qu’il avait tant d’autres choses à accomplir.

Et ne jamais avoir la chance de le voir en spectacle me désolait…

Hier, au Centre Bell, mon rêve de voir Queen en spectacle s’est matérialisé. Brian May et Roger Taylor – qui ont respectivement 70 et 67 ans – ont repris leurs instruments pour faire revivre les succès de Queen. Et bien que Freddie Mercury ne puisse jamais être remplacé, c’est Adam Lambert qui a chanté les hymnes inoubliables de la formation anglaise.

« Certaines personnes diront que je ne suis pas Freddie Mercury, a commenté Adam Lambert pendant le spectacle… No shit! C’est clair que je ne suis pas Freddie Mercury. Personne ne remplacera jamais Freddie Mercury! Il était le seul et l’unique! »

Une prestation qui fait vibrer le Centre Bell

Adam Lambert est un personnage haut en couleur et sur scène, il resplendit. Sa voix a su complimenter les chansons de Queen; on y entend une puissance, mais également son plaisir de chanter.

Le plaisir, je crois que c’était ça l’émotion qui s’est le plus démarquée du spectacle. Bien sûr, certains moments ont été tellement touchants : quand Brian May a dédié la chanson Love Of My Life à Freddie Mercury, ou quand il a chanté en duo avec Roger Taylor la pièce Under Pressure – duo de Queen et David Bowie à l’origine.

Toutes les meilleures pièces de Queen y ont passé – à part The Show Must Go On… De « Bohemian Rhapsody », « We Will Rock You »,  »Radio Ga Ga » (ma préférée!) à « We Are The Champions », elles étaient toutes parfaites et grandement appréciées du public!

Visuellement parfait

Le plaisir, c’est vraiment ça qui a perduré : Adam Lambert adore la scène, et la scène l’adore. Il a effectué plusieurs changements de costumes, a enfourché une bicyclette pour la chanson « Bicycle Race » et est même descendu donner des poignées de mains aux fans chanceux sur le parterre. Bref, Adam Lambert n’est pas Freddie Mercury, mais un artiste à part entière qui a pu nous faire revivre la folie de Queen.

Les projections visuelles étaient également superbes à voir. Des jeux de lumières au jeu vocal de Freddie Mercury – superbe vidéo présentée pour amuser la foule – tout était splendide.

La scène sortait également de l’ordinaire : elle était en forme de guitare électrique, avec une passerelle qui faisait le manche. Les musiciens ont bien utilisé toute la scène, et le batteur s’est même déplacé à l’extrémité de la manche l’instant d’une chanson et d’un drum battle, pour être plus près du public.

Je le concède, personne ne remplacera jamais Freddie Mercury. Mais Queen et Adam Lambert y ont rendu un hommage exceptionnel.

IleSoniq – trois énormes pistes de danse en plein air

Un party sur un énorme site bien organisé, une tonne de plaisir et des rythmes enlevants!

Imaginez trois scènes en plein air, une foule d’artistes incroyables, des pistes de danse en nature. Ça vous donne un aperçu d’îleSoniq, le festival de musique qui a eu lieu le 11 et 12 août à Montréal. Mais ce n’est pas tout… L’expérience de YULorama a été incroyable, et malgré la pluie torrentielle en après-midi samedi, la journée a été un rêve!
Pour cette édition d’îleSoniq, plusieurs grands noms étaient invités : Porter Robinson, Tiësto, Infected Mushroom, Afrojack, Migos, etc. Et tous les artistes ont créé l’effet voulu : un énorme festival de musique électronique qui a plu aux amateurs. Et le site était propice à la fête : tout était superbement organisé, des food trucks aux bars mobiles. Pas de lignes interminables, du service rapide, de la bonne musique et des moments agréables au menu.

Le phénomène Infected Mushroom

YULorama était présent le samedi 12 août, toute la journée durant, mais nous avons été particulièrement charmé par la prestation du duo israélien Infected Mushroom. Les deux génies de la musique psy-trance, accompagnés d’un batteur et d’un guitariste, ont offert une prestation à couper le souffle.

D’ailleurs, le groupe n’en est pas à sa première visite à Montréal. Souvent de passage pour un concert l’été, le duo a confié à YULorama aimé la party scene de Montréal, ainsi que les belles femmes de la ville. Vous serez surpris de savoir que le groupe adore la poutine, et ne se gêne pas pour s’en régaler à chacunes de leurs escales!

Outre la gastronomie, Infected Mushroom est un groupe qui adore être sur scène, et qui démontre son amour de la musique à ses fans, qui étaient plus que déchaînés! « Montreal, you’re as fucking beautiful as always!« , a crié Amit Duvdevani (le chanteur) alors que la foule hurlait!

Panoplie d’artistes incroyables

Outre Infected Mushroom – aussi excellents soient-ils – il y avait une panoplie d’artistes et de groupes à faire hurler la foule vendredi et samedi à îleSoniq! Nous devons mentionner le son, qui était à couper le souffle, à chacune des scènes d’îleSoniq.Le site était grandiose, les installations bien pensées, et tout a été organisé pour que l’expérience des amateurs de musique soit à son apogée. Par exemple, nous sommes habitués aux marchands de bières qui se promènent dans la foule, mais à îleSoniq, on y retrouve également des marchands de fruits frais, un kiosque où on pouvait recharger nos cellulaires (qui a littéralement sauvé notre iPhone lors de la pluie torrentielle!), des kiosques de nourriture asiatique et italienne, pour ne nommer que ceux-là.

Franchement, îleSoniq vaut le détour. Et si vous vous dites que vous êtes trop vieux pour l’expérience, détrompez-vous! Des terrasses, des espaces VIP, des tables de picnics et des espaces pour les personnes qui vivent avec certains handicaps sont disponibles! Il y a des aires de repos, des aires de rafraîchissements (avec de l’air froid ou des jets d’eau).

L’expérience de YULorama a été concluante : îleSoniq est unique, authentique, et vaut la peine d’être vécu, quel que soit votre âge! On attends impatiemment l’édition 2018!En passant, kudos à l’organisation, qui a instauré une cellule de « Sentinelles » pour les personnes vulnérables ou dans le besoin! Quelle belle initiative!